Chargement...
Chargement...

Image et manipulation : actes du 6e congrès international du GRIMH, Lyon, 20-21-22 novembre 2008 : hommage à Roman Gubern

Auteur : Rhône). Congrès international (06 ; 2008 ; Lyon) Groupe de réflexion sur l'image dans le monde hispanique (Bron

Paru le : 11/02/2010
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

25,00 €
Expédié en 2 à 7 jours
Livraison à partir de 0,01 €
Retrait gratuit en magasin

Résumé

La question de l'image et de la manipulation autour d'un triple questionnement : le mensonge de l'image ou le mensonge à l'image ; la séduction iconique se fonde sur une attirance ou un rejet qui construit le rapport du récepteur à son objet ; le travestissement n'implique pas une négation du réel mais l'un de ses accommodements. Les articles sont organisés en fonction du média étudié. ©Electre 2016

Quatrième de couverture

Le 6e congrès du Grimh a choisi pour thème "la manipulation" qui s'est décliné en trois axes : mentir, séduire et travestir Mentir : Le mensonge de l'image ou le mensonge à l'image. En quoi l'image est-elle susceptible de «mentir», de ne pas dire vrai ? Est-elle capable de nier le réel par prétérition (l'espace restreint, le temps limité, modifié). Le noème de l'image n'est-il pas dans sa continuelle façon de mentir ? Mentir pour ne pas dire et mentir pour embellir : «Une des principales causes du caractère curieusement banal de toute la littérature de notre époque est de toute évidence le déclin du mensonge considéré comme art, comme science et comme plaisir social.» (Oscar Wilde, Le Déclin du mensonge). Mentir peut également se changer en un jeu social (vamos a contar mentiras, aventis...) Séduire : La séduction iconique se fonde sur une attirance - ou un rejet - qui construit le rapport du récepteur à son objet. D'où les phénomènes d'identification, de désir... qui s'inscrive dans le punctum iconique qu'il s'agisse de la photo ou du cinéma. Ainsi tout phénomène publicitaire - au sens extensif du terme - vise à capter la bienveillance du récepteur et met en place une stratégie de la séduction. Une attention toute particulière sera portée sur la figure du «séducteur» du don Juan au latin lover, sur la question du «donjuanisme» et du genre ou du sexe. La captatio comme stratégie de séduction. Travestir : Le travestissement n'implique pas une négation du réel mais l'un de ses accommodements. Dans le travestissement, le réel est dénoncé, les valeurs sont perverties et les ambiguïtés se multiplient. De la tradition classique au théâtre aux formes plus modernes et sociales du travestissement (drag queens, mimétisme enfant/adulte) c'est toute un jeu d'inversion qui vise à sinon remettre en question les fondements d'un système tout au moins à en déceler les fissures.

Fiche Technique

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 532

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : - g