Chargement...
Chargement...

Le retour du conte de fées, 1715-1775, Volume 4, Les conteuses du XVIIIe siècle. Volume 3, La jeune Américaine et les contes marins (La Belle et la Bête); Les belles solitaires. Magasin des enfants : La Belle et la Bête

Auteur : Gabrielle-Suzanne de Villeneuve

Auteur : Jeanne-Marie Leprince de Beaumont


281,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le conte littéraire "La belle et la bête" de Mme de Villeneuve (1740) et le remaniement de Mme Leprince de Beaumont (1756) sont replacés dans le cadre restitué de leurs recueils, faisant ressortir leur singularité littéraire. La première narratrice est au fait des tendances et raffinements psychologiques du Grand Siècle, héroïque et galant. La seconde dévoile sa réception subvertie du passé. ©Electre 2021

Enfouie sous une chape d'oubli ou proposée dans des rééditions dépourvues de rigueur critique, la production féerique de Mme de Villeneuve et de Mme Leprince de Beaumont, narratrices qu'associent pour toujours leurs deux versions littéraires du conte intitulé «La Belle et la Bête», est ramenée ici à son aspect originel grâce à un travail philologique attentif, qui en restitue aussi le cadre intégral initialement prévu : La Jeune Américaine et les contes marins (1740-1741) et Les Belles Solitaires (1745) pour Mme de Villeneuve, le Magasin des enfants (1756) pour Mme Leprince de Beaumont. C'est avant tout leur distance littéraire que met en relief, malgré leur proximité chronologique, cette opération de fouille ou de restauration de leurs oeuvres. Chez Mme de Villeneuve, la sensualité souriante ou menaçante liée au goût des Lumières, s'entoure d'hommages au Grand Siècle, qui la rapprochent de Crébillon père, l'académicien dont elle fut longtemps l'assistante. Chez Mme Leprince de Beaumont, dont l'image a été renouvelée par d'étonnantes découvertes biographiques, la modernité prend résolument le pas sur la tradition : en témoignent la linéarité cristalline de ses contes, pourtant insérés dans une chaîne palindromique assez complexe et porteuse de signification, la vivacité de son style coupé, sa réception subvertie des emprunts intertextuels du passé, et la dominante pédagogique qui la caractérise, en mesure d'anticiper sur le développement du genre féerique au siècle suivant, sans pourtant sacrifier entièrement, comme on l'a trop vite affirmé, le pouvoir euphorisant du merveilleux et le plaisir du «contage» qui ont contribué à projeter ses contes - sa «Belle et la Bête» en particulier - dans l'imaginaire fabuleux de notre époque.

Fiche Technique

ISBN : 2-7453-1638-9

EAN13 : 9782745316387

Format : Non précisé.

Reliure : Relié

Pages : 1636

Hauteur : 23 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 1780 g