Chargement...
Chargement...
Auteur

Support

Date de parution

Disponibilité

1

L'urgence et l'effroi : l'état d'exception, la guerre et les temps politiques

Éditeur : ENS Editions
La notion d'état d'exception est analysée dans une perspective historique et philosophique, permettant de la relier à l'état de siège, de guerre civile ou encore à l'idée de non-droit, et de mettre en lumière les raisons complexes de son usage par le pouvoir exécutif...
39,00 €
Expedié sous 10 à 15 j.

De la guerre civile

Éditeur : Armand Colin
La guerre est-elle, somme toute, l'acte ordinaire d'un Etat, ou bien un déchaînement de violence à éviter à tout prix ? Toutes les guerres sont-elles comparables ? Certaines, les extérieures, "les normales", supposent le respect des lettres tacites ou écrites. Au con...
34,00 €
Expédié en 5 à 7 j.

Le droit international selon Hans Kelsen : criminalités, responsabilités, normativités

Éditeur : ENS Editions
Théoricien du normativisme, H. Kelsen a réfléchi sur le droit international, notamment lors de son exil aux États-Unis. Les études ici proposées soulignent les tensions inhérentes à l'établissement des premiers tribunaux militaires après la Seconde Guerre mondiale. A...
22,00 €
Disponible en ligne

Le souci du droit : où en est la théorie critique ?

Éditeur : Sens & Tonka
Ces réflexions sur le droit s'intéressant aux relations entre droit, morale et politique, sont issues du colloque international du réseau Droit(s) contre loi ? qui s'est tenu en 2008 à l'Université Paris Diderot. Elles abordent les évolutions et les transformations d...
20,00 €
Expedié sous 10 à 15 j.

Oublier la guerre civile ? : stasis, chronique d'une disparition

Éditeur : Vrin
La guerre civile traverse les époques, les récits et les discours. N. Grangé engage une réflexion sur ce syntagme et sur son histoire. Elle explore le concept grec de stasis pour mettre en évidence l'occultation opérée par la suite d'un aspect de la guerre. En substi...
24,00 €
Expedié sous 10 à 15 j.

Penser la guerre au XVIIe siècle

Issu d'un colloque international de 2010, cet ouvrage aborde la place de la notion de guerre dans les écrits philosophiques du XVIIe siècle. Le concept de guerre devient alors politique, juridique et permet une réflexion sur la condition humaine. ©Electre 2020
21,00 €
Expédié en 5 à 7 j.

Carl Schmitt : Nomos, droit et conflit dans les relations internationales. Suivi de Le concept de piraterie; Sur les deux grands dualismes du système juridique contemporain

C. Schmitt fut un penseur politique capable d'appréhender et de critiquer le droit international en mobilisant des connaissances et parfois des partis pris. Issu d'une journée d'études organisée en 2010, l'ouvrage examine son oeuvre sous l'angle de sa réflexion sur l...
12,00 €
Indisponible
1