Chargement...
Chargement...

Souvenez-vous Amadeus…

Neville Marriner © Reg Wilson/Rex
Publié le 06/10/2016
Un maestro prolifique vient de disparaître. Heureusement, il nous laisse des œuvres musicales en partage. Ce 2 octobre, Sir Neville Marriner nous a quitté « paisiblement » ainsi que l’a annoncé son Académie Saint Martin in the Fields, fondée en 1958.
Disparu à l’âge de 92 ans, le violoniste et chef d’orchestre Neville Marriner restera célèbre pour la création de l’Academy Saint Martin in the Fields, mais aussi pour la bande originale du film « Amadeus ».
La mort de Sir Neville Marriner marque la fin d’une époque.

Dernier trait d’union avec Arturo Toscanini, il laisse une œuvre gigantesque, notamment avec l’Academy Saint Martin in the Fields, fondée par lui en 1958. Élève de René Benedetti au Conservatoire de Paris, il début dans des formations de musique de chambre avant d’intégrer le London Symphony Orchestra en tant que second violon, puis chef d’attaque. Non content d’une carrière déjà prometteuse, il fonde, à l’occasion du 200e anniversaire de la mort d’Haendel, son propre ensemble qui se spécialisera dans la musique baroque et classique. Il enregistrera plusieurs centaines de disques, notamment des versions de référence des Quatre Saisons de Vivaldi, du Messie de Händel ou des symphonies de Haydn, mais aussi un enchanteur Barbier de Séville de Rossini qui sera salué par la critique. Il rencontre le grand public en enregistrant la musique originale pour le film Amadeus de Milos Forman en 1984, dont le disque se vendra à plus de 6,5 millions d’exemplaires à travers le monde.
C’est donc un Grand de la musique qui nous a quittés le 2 octobre 2016, « paisiblement », pour citer le communiqué de son Academy.
Chargement...