Chargement...
Chargement...

50 ans d'Everest

Publié le 18/11/2003
Le 27 mai 1953, à 11h30, le Néo-Zélandais Edmund Hillarry et le sherpa Tenzing Norgay parvenaient sur le plus haut sommet du monde, l'Everest, à 8848 mètres.Pour commémorer ce cinquantième anniversaire, de nombreux livres paraissent. L'occasion pour nous de faire une petite randonnée dans le rayon Montagne...

Pour commencer, un hommage publié chez Glénat aux grands oubliés de l'Everest : les Sherpas, par le petit fils de Norgay Tenzing, qui fut le premier d'entre eux en haut de ce sommet mythique.

Le récit unique de cet exploit historique parait chez Hoebeke, par l'un des deux hommes au sommet en ce jour de mai 53, le Néo-Zélandais Sir Edmund Hillary .

Pour clore cette évocation de l'Everest, il faut citer chez Glénat le très bel ouvrage, très richement illustré, qui retrace l'histoire de cette montagne, des premières tentatives jusqu'à l'assaut final.

Toujours en photos, publié par Place des victoires, un panorama des plus belles montagnes du monde à travers la faune, la flore, les paysages et leurs explorations.

Poursuivons, dans la trace du National Geographic par un tour du monde des quatorze plus hauts sommets à travers les différentes tentatives d'ascension dont ils furent l'objet.

Encore autour du monde avec Ouest France, qui présente quelques grands trekks avec fiche technique et description pour se donner des idées de grande évasion.

Après le monde et ses grands sommets, retour en France avec un ouvrage paru chez Solar qui offre une vision originale des Alpes à travers le face à face entre 23 parois et 16 grands alpinistes.

Autre grand massif français, les Pyrénées, vu en noir et blanc par Vincent Dubourg dans un livre M comme montagne, qui pourra rappeler à certains Bergers contre le ciel.

A signaler enfin par l'éditeur pyrénéen Rando édition, la parution d'un guide qui propose, enfin, des randonnées en boucle sur plusieurs jours dans tout le massif.

Ce guide pouvant être compléter par le cd-rom de l'IGN sur les Pyrénées occidentales qui reprend toute la cartographie au 1/25° et qui permet à chacun de préparer ses randonnées.

Pour conclure signalons un texte émouvant et sincère sur la montagne et son milieu,paru chez Guérin par Jean-Christophe Lafaille qui vit disparaitre sous ses yeux Pierre Béghin,son compagnon de cordée dans l'Annapurna,et qui nous dit dans quelles circonstances, son désarroi ...

Bonnes lectures en hautes altitudes...

 

Edmund Hillary, Tenzing Norgay (1953)

Edmund Hillary et Tenzing Norgay à l'assaut de l'Everest
Photo : DR

Chargement...