Chargement...
Chargement...

Le parfum, parure des fêtes

Publié le 15/12/2011
Parfois on trouve un vieux flacon qui se souvient D'où jaillit toute vive une âme qui revientBaudelaire (Le Flacon)
Odeurs et parfums de l'Enfance toujours plus rémanents en ces temps de fin d'année. La chaleur dorée de la cannelle, l'essence du bois de pin emplissent la maison. Augures de la délectation des papilles, de la cheminée promesse d'une descente en cascade de cadeaux...

Mais les plus doux ou les plus capiteux sont ceux qui s'échappent des chevelures, des moustaches, des robes satinées ou des écharpes en cachemire. Reviennent alors les visages des proches, les visages des personnages de romans ou les visages justes croisés dans les rues et les chemins. Évanescents, fugaces, on les cherche ou on attend à jamais. Choisir son parfum pour des temps peu ordinaires, un désir d'éternité...

Retour vers le « Portail de Noël »

Des livres et des odeurs

Chargement...