Chargement...
Chargement...

Super-héros et philo

Publié le 03/10/2012
Zoom sur la publication de Simon Merle, Super-héros et philo  (Bréal), et bibliographie entre bulles et sciences humaines
Le monde des super-héros est brutal, coloré, fantaisiste... Nous sommes tous, quel que soit notre âge, fascinés et pris dans la toile de ces récits imaginaires. Mais pourquoi y voir matière à réflexions philosophiques ?
Les super-héros, malgré leurs super-pouvoirs, sont vulnérables et donc les dignes représentants de l'espèce humaine. À travers leur double identité, ils incarnent à la fois l'humain, avec toutes ses faiblesses, et une perfection physique et morale, qui tend vers le surhumain. Ils sont un miroir grossissant dans lequel nous pouvons contempler notre condition et nous interroger : qui sommes-nous ? Quel est notre devoir ? Que pouvons-nous espérer ?
Le détour par la fiction est parfois nécessaire pour faire tomber le masque et affronter les problèmes qui nous préoccupent dans la réalité. Ainsi, à travers l'exemplarité du super-héros, c'est finalement notre humanité que nous essayons de comprendre et notre monde que nous survolons.

Simon Merle utilise les super-héros comme angle d'approche pour aborder des notions philosophiques au programme de terminale (à bon entendeur, salut !) ainsi que des thèmes de société actuels tels que pouvoirs et responsabilité, justicier et démocratie...

Super héros et philo

La bande dessinée au service de la philo

De la philo en bulles

Chargement...