Chargement...
Chargement...

Les femmes dans l'Histoire

Publié le 17/04/2012
Le rayon « Histoire des femmes » s'enrichit ! Nous constatons avec plaisir que les historiens sont de plus en plus nombreux à écrire sur celles qui ont marqué leur temps.
En Histoire et dans bien d'autres domaines, les femmes ont souvent été reléguées au second plan. Depuis l'Antiquité jusqu'au XXe siècle, elles sont réduites à la bonne tenue du foyer, à élever les enfants et surtout à veiller au confort du mari ou du père. En France, ce n'est qu'au moment de la seconde Guerre Mondiale que leur statut va commencer à évoluer. Cependant, l'histoire des femmes ne se résume pas aux progrès de l'émancipation. En effet, elles sont présentes et jouent un rôle à leur manière dans les sociétés franc-maçonnes, dans la politique romaine antique, à la cour du Roi… Certaines sociétés matriarcales leur offrent même un statut privilégié. La femme celte, relativement indépendante, pouvait posséder ses propres biens, choisir elle-même son époux et prendre avec lui les décisions concernant leur foyer. La femme gauloise participait activement aux batailles, armée de haches ou d'épées. N'oublions pas les légendaires Amazones, féroces guerrières qui n'hésitaient pas à tuer chaque enfant mâle afin de conserver un peuple exclusivement féminin !

Parmi notre sélection, l'Histoire de l'émancipation des femmes de Marie-Jo Bonnet ou encore Femmes en aventure de Valérie Boulain et Pionnières de Xavière Gauthier portent sur les femmes qui ont su s'exprimer et profiter pleinement de leur vie et de leurs libertés depuis bien longtemps. En toute discrétion, d'autres ont su manipuler leur entourage pour s'emparer du pouvoir ou bénéficier de celui de leur éminent époux. Rester dans l'ombre ne signifie pas être sans influence, bien au contraire. Dans Femmes de pouvoir dans la Rome antique, Joël Schmidt s'intéresse à elles pour l'emprise puissante qu'elles exerçaient sur les mœurs et la politique de la Rome antique. Cela peut faire écho à la force de persuasion dont pouvaient faire preuve certaines maîtresses de nos rois de France dans les choix importante à prendre (Les femmes du roi de Guy Chaussinand-Nogaret). Divers ouvrages témoignent de cette place que tenaient les femmes dans l'ombre de certains hommes comme Hitler et les femmes d'Erik Shaake ou à l'inverse, les ambitieuses qui au lieu de passer à la postérité ont été oubliées par l'Histoire, dépeintes, par exemple, dans les insolites portraits des Femmes de dictateur de Diane Ducret. Enfin, l'Histoire des femmes permet tout simplement de nous offrir un tableau de ce qu'a pu être la condition féminine au cours de différentes époques : au Moyen Age (La vie des femmes au Moyen Age de Sophie Cassagnes-Brouquet), au XVIIIe (Les femmes de Paris : à l'époque des Lumières de Louis-Sébastien Mercier), aux XIXe et XXe siècles (Femmes remarquables au XIXe siècle de Liesel Schiffer, Les femmes ou les silences de l'Histoire de Michelle Perrot).


Visuel : portait d'Olympe de Gouges d'Alexandre Kucharski

Les livres choisis

Chargement...