Chargement...
Chargement...

Les femmes et les sciences

Publié le 17/04/2012
À l'heure du baccalauréat, des examens de fin d'années et des réorientations, nous nous sommes penchées sur le regard que portent les femmes sur la science et sur le regard que nous portons sur les femmes de sciences.
Bien qu'il existe des signes encourageants, les femmes sont sous-représentées dans les sciences que ce soit dans la recherche scientifique fondamentale ou aux plus hauts niveaux décisionnels.

L'idée que les scientifiques sont des hommes et que les filles ne sont pas douées pour les mathématiques ou toutes autres matières scientifiques se forge très tôt dans l'esprit des jeunes.

Ces discours laissent penser que dès la naissance les aptitudes intellectuelles au calcul et au raisonnement abstrait seraient cablées différement dans le cerveau des filles et celui des garçons.

Or les progrès des recherches montrent que le cerveau fabrique sans cesse de nouvelles connexions entre les neurones en fonction de l'apprentissage et de l'expérience vécue (interaction entre l'environnement familial, scolaire, social et culturel).

À ces idées pré-conçues et à ces titres qui fleurissent dans nos librairies dénigrant le cerveau et l'intelligence féminines, nous allons opposer une sélection de référence tordant le coup à ces préceptes.


Photographie : Marie Curie vers 1920...

Les filles et les maths

Les femmes scientifiques

Marie Curie

Chargement...