Chargement...
Chargement...

Le nouveau management public et les partenariats public-privé

Publié le 28/08/2006
Le management des entreprises privées : un modèle pour le service public ?

Les techniques de management stratégique du secteur privé sont-elles applicables à la fonction publique ? Poser la question, c'est déjà y répondre puisque les exemples ne manquent pas où l'audit qualité, l'enquête de satisfaction client, entre autres, sont largement utilisés dans les services de l'état ; l'aménagement du temps de travail a souvent été l'occasion de négociations dignes de grands groupes privé sans parler des conséquences de la loi du 2 janvier 2002 sur les actions sociales et médico-sociales.
 
Les temps changent, les mentalités aussi et si on demande aux entreprises d'avoir une responsabilité sociale, de s'impliquer dans le développement du « Bien Public », il serait ubuesque que l'administration soit exclue du processus ; car plus d'efficience, plus d'efficacité dans la gestion publique rime avec respect des deniers du contribuable.

Le préambule à cette réflexion est, néanmoins, évident : est-il possible d'évaluer sur le long terme les conséquences micro et macroéconomiques de cette évolution ?
Le « bien public » peut-il faire l'impasse de la continuité d'un service public efficace ? Les conséquences sociétales sont-elles quantifiables ?
 
Car si on exige dans le privé une traçabilité du changement, il faut l'exiger aussi du secteur public ; inversement, il faut pouvoir aussi s'interroger sur la pertinence de toutes les techniques privées de management et de gestion.

La réflexion amène évidemment à évoquer le partenariat Public - Privé qui, avec la décentralisation, est et sera souvent la clef du débat économique et social.
L'émergence de pôles de compétences et d'innovation locale est au cœur de ce partenariat.

Pour approfondir cette réflexion, nous vous proposons quelques ouvrages…


N'hésitez pas à nous consulter et bonne lecture.

Chargement...