Chargement...
Chargement...

Shanghai : « une meilleure ville, une meilleure vie » !

Publié le 04/05/2010
Le 1er mai 2010 tous les regards étaient braqués sur Shanghai pour l'ouverture de l'Exposition universelle 2010. Cette manifestation, placée sous le signe du multiculturalisme et des nouvelles formes d'urbanisme ne pouvait mieux correspondre à cette ville verticale et marquée par une forte présence étrangère.
Petit port de pêche situé sur les rives du Huangpu Jiang il y a moins de deux siècles, Shanghai est aujourd'hui devenue la plus grande et la plus vibrante ville de Chine. Avec sa situation maritime exceptionnelle, Shanghai s'ouvre très tôt, dès la fin de la première guerre de l'Opium en 1842, au commerce international. Cette activité attire alors nombre d'étrangers plus ou moins bien intentionnés (capitalistes ou trafiquants). S'ensuit alors un développement exponentiel favorisé dès 1895 par l'occupation des troupes japonaises qui participent, avec le concours des autres ressortissants étrangers, à l'industrialisation de la ville. Dans les années 1930 Shanghai est devenue le centre financier de l'Asie et une cité où le luxe et une culture riche et métissée côtoient l'opium et les maisons closes, valant à Shanghai ses surnoms de « Perle de l'Orient » mais aussi de « Putain de l'Orient ». La prise de pouvoir communiste en 1949, amorce le déclin de Shanghai qui ne reprendra son expansion que 40 ans plus tard. En 1990, la ville est autorisée à réinvestir toutes ses rentrées fiscales dans le développement de ses infrastructures, préfigurant ainsi la prospérité actuelle de Shanghai.

Rien n'est plus représentatif du développement accéléré de la ville que son patrimoine immobilier. En 1993 la ville entreprend la construction d'une tour de télévision de 468m, l'Oriental Pearl. Cette antenne est aujourd'hui l'emblème de Shanghai et fut le point de départ de sa course vers le ciel. En effet, Shanghai compte aujourd'hui plus de 900 immeubles de plus de 12 étages dont une trentaine dépasse les 200m de haut. Ceci sans compter la centaine de chantiers en cours. Cette politique de construction passe par la destruction de sites entiers qui, heureusement, se fait parallèlement à une restauration de certains bâtiments historiques, Shanghai connaissant, depuis les années 90, un fort engouement pour son patrimoine historique exceptionnel. Ainsi, les habitations coloniales traditionnelles de Shanghai, les shikumen (littéralement « arche de pierre ») des quartiers de Xintiandi et Huaihai ont notamment été convertis en bars, clubs ou boutiques de luxe. Shanghai est aussi connue pour son incroyable patrimoine Art-Déco datant du début du XXe siècle et résultant de la large influence étrangère de l'époque.

En tant que touriste on retrouve cette influence lors de balades dans l'ancienne concession française où règne une atmosphère particulière, notamment grâce aux nombreux arbres plantés par les colons français. Une promenade le long du Bund, le boulevard qui longe le fleuve Huang Pu, s'avère être également une balade agréable et offre une vue inégalée de la richesse architecturale de la ville. Autres immanquables de la ville lors d'un séjour : le très grand et très moderne musée de Shanghai, les deux hectares du jardin de Yuyuan et le calme du temple du Bouddha de Jade. Sans oublier, pour les six prochains mois, la plus grande Exposition universelle jamais réalisée.

A travers son histoire, ses arts, sa littérature, voyagez aussi dans l'univers de Shanghai.
Chargement...