Chargement...
Chargement...

Emile Peynaud, une histoire de goûts.

Publié le 27/09/2004
Avec la disparition d'Emile Peynaud le 18 juillet dernier, le monde du vin a perdu l'un des précurseurs de l'oenologie moderne.

Celui qui disait Déguster c'est lire dans le vin en épelant les syllabes était l'auteur de livres majeurs indispensables à la bibliothèque de l'amateur de vin .

Dans Le Goût du vin, Emile Peynaud exhorte le buveur de vin à aiguiser la curiosité de son odorat et de son goût en multipliant les dégustations et en restant exigeant quant à la qualité des vins.

La difficulté de la dégustation étant de mettre des mots sur une sensation, il faut avoir alimenter sa mémoire pour pouvoir comparer les vins entre eux, ce sont les confrontations sensorielles. On comprendra alors que l'expérience gustative des dégustateurs professionnels ou chevronnés a une valeur inestimable, car une gorgée de vin fera remonter en eux le souvenir d'une autre gorgée de vin qui les amènera à comparer et à mettre des mots sur ce qu'ils boivent.

Les grandes étapes pour mener à bien une dégustation sont expliquées dans cet ouvrage. Le goût, la vue, l'odorat et le vocabulaire utilisé pour décrire un vin en sont les lignes directrices et on soulignera les qualités pédagogiques de l'auteur car Le goût du vin est un ouvrage érudit mais accessible à qui prendra le temps de sa lecture.

Découvrir le goût du vin est le petit frère de l'ouvrage précédent car destiné à un public plus large et jette les bases de la dégustation et d'une certaine culture oenophile.

Beaucoup plus technique et visant un public de professionnels Connaissance et travail du vin explique dans le détail tout le processus de la fabrication du vin. Co-écrit avec Jacques Blouin et avec force croquis et courbes, toutes les phases sont décortiquées, depuis la détermination des dates de véraison du raisin à sa vinification en passant par les accidents physico-chimiques qui peuvent arriver, aux exigences de l'HACCP.

Enfin, en cette période de doutes et de remise en question dans lequel le monde du vin français est plongé, la lecture de Le vin et les jours s'impose.  En guise d'autobiographie, Emile Peynaud nous transmet sa vision , sa philosophie de l'art oenologique et sa quête incessante pour un vin de qualité.

Un grand Monsieur, de grands livres.

Chargement...