Chargement...
Chargement...

Eugène Boudin, « Le Roi des ciels »

Publié le 04/04/2013
Eugène Boudin (1824-1898) se fond dans la nature. Il fut le premier peintre à poser son chevalet près des vagues, sur le sable, face aux nuages.
La Normandie, surtout, sera son atelier. Il peindra les petits riens des bords de mer. Tout en nuance, son pinceau saura saisir la vie élégante qui naît sur le sable dans le Second Empire mais aussi une simple pêcheuse ou un enfant au ballon.
Chroniqueur de son temps mais sans trivialité, il saisit l'instant, le fugitif et ouvre les voies de l'Impressionnisme. Les ciels seront ses modèles préférés et son pinceau leur rendra grâce.

Je voudrais déjà être au champ de bataille, courir après les bateaux, suivre les nuages le pinceau à la main, humer le bon air salin de la plage et voir la mer monter.

Le musée Jacquemart-André rend hommage à ce pionnier du plein air à travers peintures, pastels et aquarelles :

www.expo-eugeneboudin.com


Eugène Boudin

L'Impressionnisme

Ses rencontres

Son temps

Chargement...