Chargement...
Chargement...

MollatVox 28

Publié le 13/02/2009
La voix des libraires
Imposture : Volume 1, de Benjamin Markovits, présenté par Sylvie Latour
La carrière du jeune et talentueux docteur John Polidori prend son essor lorsque le célèbre poète Lord Byron lui demande de l'accompagner dans l'un de ses périples en Europe. Cet été, où Lord Byron rencontrera Mary Shelley, marquera l'histoire de la littérature. Pour Polidori, désireux de se lancer lui-même dans l'écriture, il sera l'occasion de mettre ses talents à l'épreuve.
Trois ans plus tard, Polidori souffre de sa séparation d'avec Lord Byron qui l'a congédié. La publication du Vampire, un bestseller à la paternité énigmatique, puis sa rencontre avec Eliza, une inconditionnelle de Byron, précipitent le jeune homme au cœur d'un imbroglio psychologique et romantique, siège d'une réflexion ambiguë sur l'origine labyrinthique d'un texte littéraire.

Les arpenteurs du monde, de Daniel Kehlmann, présenté par Gwenaël Rocher
L'un est le grand explorateur Alexander von Humboldt (1769-1859). Il quitte la vie bourgeoise, se fraye un chemin à travers la forêt vierge, rencontre des monstres marins et des cannibales, navigue sur l'Orénoque, goûte des poisons, rampe dans des cavités souterraines, gravit des volcans, et il n'aime pas les femmes. L'autre est Carl Friedrich Gauss (1777-1855), “Prince des Mathématiques” et astronome. Il saute de son lit de noces pour noter une formule, étudie la probabilité, découvre la fameuse courbe de répartition en cloche qui porte son nom, et il déteste voyager.
Un jour, cependant, Humboldt réussit à faire venir Gauss à Berlin. Que se passe-t-il lorsque les orbites de deux grands esprits se rejoignent ?
Deux fous de science – leur vie et leurs délires, leur génie et leurs faiblesses, leur exercice d'équilibre entre solitude et amour, ridicule et grandeur, échec et réussite – rendus tangibles grâce à l'humour et l'intelligence d'un jeune prodige de la littérature allemande.

Celui qui marche, d'Olivier Lemire, présenté par Anthony Gachet
Pour Olivier Lemire, être en marche est bien plus que parcourir plaines, montagnes et forêts. C'est faire une traversée, loin du tourisme et du pittoresque : « faire son chemin ». Ainsi, il a découvert qu'en France, les chemins pouvaient mener de l'Enfer au Paradis. Il a d'abord fait l'expérience de cette première marche de 450 kilomètres. Puis d'autres « chemins » ont suivi, et leur lot de rencontres étonnantes. Il les vit à chaque fois comme un questionnement métaphysique autant que géographique : de la Haine à l'Amour (600 km), du Désespoir à l'Espoir (250 km), de la Solitude à la Compagnie (300 km), de l'Ombre à la Lumière (300 km) et de la Vie à la Mort (450 km), soit 2350 kilomètres parcourus pour un chemin intérieur qui l'a définitivement changé.
Ce coffret réunit en six livrets ces six parcours visuels et poétiques qui nous offre un regard neuf sur les paysages français.

Quand vous serez en Irak : guide à l'attention des forces américaines servant en Irak, 1943, présenté par Anne Grimaldi.
Ce livre est un manuel militaire, vade me cum distribué aux soldats américains  stationnés en Irak en… 1943. D'une curieuse actualité.

La bataille de Moscou, d'Andrew Nagorski, présenté par Vincent Moreau
« Les gouvernants qui maltraitent les généraux font le malheur de leurs peuples. C'est l'un des enseignements majeurs de la monumentale « Bataille de Moscou » d'Andrew Nagorski, publiée ces jours-ci aux éditions de Fallois. La bataille de Moscou, c'est deux cent trois jours de combat, du 30 septembre 1941 au 20 avril 1942. C'est l'engagement militaire le plus vaste de tous les temps : 7 millions d'hommes sur le champ de bataille à un moment ou à un autre, 2,5 millions de tués, prisonniers, disparus. C'est le premier échec des armées d'Hitler dans l'application du « Blitzkrieg », la guerre éclair. C'est le tournant de la guerre. Si les Allemands avaient poussé leur avantage à la fin de l'été, la victoire du Reich en Europe était certaine et Hitler aurait pu alors mettre à exécution son plan : « Je raserai cette ville maudite et la remplacerai par un lac artificiel avec un éclairage central. » Emmanuel Hecht, Les Echos

Les meilleurs mille-feuilles : 40 recettes sucrées salées, de Stéphanie Blanquet, présenté par Anne-Sophie Leman
Mille-feuille Serrano, melon et menthe, mille-feuille à la brouillade d'œufs et champignons, mille-feuille de chips de légumes, mille-feuille façon tartiflette, mille-feuille thaï, Les meilleurs mille-feuilles, ce sont 40 recettes pour décliner le mille-feuille de l'entrée au dessert. Ce grand classique de la pâtisserie revisité et détourné, est ici proposé dans des versions chics, étonnantes, ludiques, mais toujours simples et savoureuses.
A lire dans la même collection : Riz et risottos et Mijotés
Chargement...