Chargement...
Chargement...

Des envies de livres !

Dossiers

Voir autrement : l’histoire de l’art selon Daniel Arasse

Connu pour ses travaux sur la Renaissance italienne et pour avoir démocratisé une discipline souvent considérée comme hermétique, Daniel Arasse aura touché un vaste public, autant par des écrits, articles, colloques, tables rondes érudits et universitaires que par des textes de « vulgarisation »...

Centenaire PUF en Quadrige

2021, les PUF fêtent leurs 100 ans. Pour cette année 2021, les éditions PUF fêtent leur 100 ans, de quoi revenir sur une collection emblématique de cette maison : Quadrige.  Fondée en 1981, elle a su regrouper un grand nombre de textes, qui sont désormais devenus des incontournables, dans le c...

Course à pied

Vous avez besoin de conseils avant de vous lancer dans votre premier marathon ? Vous voulez booster votre motivation avant un trail ? Vous cherchez un peu d'inspiration en vue d'une course longue distance ? Découvrez notre sélection de livres sur la course à pied.

Les 20 ans des éditions Pyramyd !

Créées en 2001, les Editions Pyramyd se consacrent exclusivement aux domaines de la pratique des arts : du graphisme à l'illustration, de la peinture à l'art du papier, de la communication visuelle à la photographie, en passant par la typographie, le street art, le cinéma, le design, l'architectu...

les rencontres en vidéo

Pierre Nora - Jeunesse

Pierre Nora vous présente son ouvrage "Jeunesse"
aux éditions Gallimard. Entretien avec Jean Petaux.

Laurent Gaudé - La dernière nuit du monde

Laurent Gaudé vous présente son ouvrage "La dernière nuit du monde"
aux éditions Actes Sud. Entretien avec Sylvie Hazebroucq.

Rencontre autour de Shakespeare

Rencontre autour de Shakespeare avec Jean-Michel Déprats et Anne-Marie Miller-Blaise.
Rencontre animée par Véronique Béghain.

Coups de cœur

L'hôtel de verre - Emily St John Mandel

LittératureRomans policiersNew YorkSuspense
Un roman noir saisissant où Emily St John Mandel déploie tout son talent de narration et de suspense.

Paul est un jeune garçon perturbé, entre deux cures de désintoxication, il retourne chez son père pour y retrouver sa demi-sœur adolescente Vincent, pour laquelle il nourrit des sentiments mitigés. Outre son goût et son talent pour la musique, la vie de Paul est morne et pétrifiée. Entre Toronto où il s’essaie à des études peu prometteuses et le petit village de Colombie britannique, lieu sauvage, où vit son père, Paul ne trouve pas sa place… 

Retiré sur la partie la plus inaccessible de l’Île de Vancouver en Colombie britannique se dresse l’Hôtel Caiette, bâtiment de verre adossé à la forêt et seule marque humaine du lieu. 

Luxueux, l’hôtel est le refuge d’hommes et de femmes riches souhaitant fuir fugacement leur ultra connectivité et leurs métiers dévorants. Une ou deux fois par an y vient Jonathan Alkaitis, new-yorkais d’une soixantaine d’années. Il est, à l’Hôtel Caiette, un client particulier parce qu’il en est le propriétaire. La nuit de son arrivée tout le personnel est aux aguets, de Vincent la barmaid à Walter, le maître d’hôtel et Paul, l’homme de ménage. Mais cette effervescence est suspendue lorsqu’un graffiti réalisé à l’acide barre la vitrine du hall principal « Et si vous avaliez du verre brisé ? ». 

Qui a réalisé ce graffiti ? Que signifie cette phrase ? Et surtout à qui est-elle destinée ? 

Du centre névralgique de la finance new-yorkaise, aux clubs de Toronto, des navires d'import-export aux prisons fédérales, de Dubaï au cœur de l'Atlantique, L'hôtel de verre explore la théorie de l'effet papillon à travers une construction implacable.

Avec une adresse hors norme Emily St John Mandel, qu’on connaissait déjà virtuose notamment grâce à Station Eleven, mène un roman noir singulier où rien n’est laissé au hasard : de la moindre interaction des personnages au plus infime détail de temps et de géographie. L’hôtel de verre est un roman captivant et unique sur les dérives d’une société régie par l’argent et le pouvoir, quelle que soit la façon dont il est exercé, par la force des uns ou par la résignation des autres. D’une maîtrise rare. 

Zébu boy, Aurélie Champagne

Littérature française et francophoneRévolutionLittérature contemporaineMadagascar
Encore hanté par la 2nde Guerre Mondiale, Zébu boy est de retour à Madagascar, où la révolte semble imminente. Au cœur des tourments, il s'apprête à embrasser son destin...
Des combats contre les Zébus lors des savikas de son village, qui lui ont valu son surnom de Zébu boy, aux combats en France contre les Allemands, Ambila est habitué à se battre. De retour au pays, ne rapportant de la guerre ni le chèque espéré, ni la nationalité française promise, mais seulement le souvenir des amis morts, il apprend qu'il a perdu tout ce qu'il possédait. Commence alors pour lui un étrange voyage, à la fois plongée vers ses racines et envolée vers son avenir.
Alors que le pays s'embrase et se soulève contre l'administration française, Zébu boy doit survivre et suivre sa voie.
Publié aux éditions Monsieur Toussaint Louverture en grand format, ce premier roman d'Aurélie Champagne est une très belle découverte, un récit politique et lyrique qui marque longtemps encore après sa lecture.

Fernando Pessoa - Le banquier anarchiste

LittératureLittérature étrangèreLittérature Portugaise et BrésilienneLittérature
Un roman où l'art de la rhétorique est poussé à son paroxysme ; où l'art du bien parler nous ferait croire tout et n'importe quoi ! Un texte fabuleux et plein d'ironie, absolument génial et jubilatoire ! Immense coup de cœur !
Au terme d'un dîner, deux hommes discutent. L'un interroge son ami sur ce qu'il suppose être d'anciennes opinions politiques. 
Mais qu'il ne se méprenne pas ! Bien que devenu banquier, jouissant d'une grande aisance financière et d'un statut social "enviable", son ami lui soutient qu'en dépit des apparences l'application de ses théories anarchistes dans sa vie quotidienne n'a jamais été autant d'actualité. Pour lui, loin de relever du paradoxe, sa profession serait au contraire l'aboutissement même de son engagement politique, la quintessence de l'anarchisme. Pour expliquer son propos, il se lance alors dans un raisonnement où l'art de la rhétorique est poussé à son paroxysme ; où l'art du bien parler nous ferait croire tout et n'importe quoi, même le plus absurde, la plus assumée des mauvaises fois. 
Derrière ce jeu de l'argumentation tenant quasiment du syllogisme, Pessoa signe un extraordinaire pamphlet contre la société bourgeoise, ses hypocrisies et mensonges. Un texte fabuleux, plein d'ironie, absolument jubilatoire !! 
Immense coup de cœur ! 

Nellie Bly : dans l'antre de la folie

Bandes dessinéesEnquêteHistoire vraieFemmes
New-York 1887, découvrez l’incroyable histoire vraie de Nellie Brown, dite Nellie Bly, pionnière du journalisme d’investigation.

Reportage, espionnage, enquête ? Appelez cela comme vous voudrez mais Nellie Bly s'est investie corps et âme pour mettre en lumière les conditions de vie difficiles des patientes de l’institut Blackwell à New-York.

Blackwell est un asile psychiatrique se trouvant dans la banlieue proche de la ville qui ne dort jamais dans lequel sont envoyées des jeunes femmes déclarées mentalement instables. La réalité derrière l’état psychique de ces patientes est bien plus sombre. La plupart sont envoyées entre les murs de Blackwell car elles ne répondaient pas aux exigences de leurs époux au sein de la relation maritale et d’autres sont ici dans l’espoir de soigner un traumatisme enfoui… Mais la situation des personnes dites "aliénées" à l’époque était bien complexe, les conditions de soin et de nursage provoquaient bien souvent plus de mal que de bienfaits.

Ces différents constats sont le point de départ de l’investigation de Nellie Brown qui se fera passer pour folle et socialement instable pour ainsi se faire interner de force et lever le voile sur cette réalité sordide.


Véritable pamphlet sur les institutions médicales du XIXe siècle et sur le traitement des patients, “Nellie Bly, Dans l’antre de la folie” (clin d’oeil au film éponyme de John Carpenter, volontaire ou non, ayant parfaitement sens ici) met en avant le caractère phallocrate, injuste et barbare de cet univers déjà inquiétant à la base.

Appuyé par un graphisme travaillé et juste de simplicité, cette enquête pas comme les autres vous permettra de découvrir une des plus grande injustice du XIXe siècle mais également une véritable héroïne en la personne de Nellie Brown.