Chargement...
Chargement...

les plaisirs de la rentrée

Dossiers

Notre sélection de rentrée littéraire de l'automne

Vos libraires sont ravis de vous faire découvrir les livres de la rentrée...

Jacques Lacan, une oeuvre vivante

Cette année 2021 marque le double anniversaire, de la naissance et de la mort, de Jacques Lacan. A cette occasion, nous vous proposons de retrouver le parcours et l'œuvre de cette grande figure de la psychanalyse.

Focus sur l'actu

Retrouvez des sélections de livres concernant les sujets qui font l'actualité afin de mieux comprendre le présent et appréhender les enjeux de demain. Cette semaine autour du 11 septembre 2001 et de la guerre en Afghanistan.

Tiny Houses / Mini Maisons

Habitat alternatif, la "tiny house" ou "mini-maison" est un moyen de retourner à l'essentiel. Petites, elles nécessitent des trouvailles d'ingéniosité pour aménager avec confort son intérieur. Mobiles, elles permettent une plus grande autonomie et la possibilité de varier l'implantation de son li...

les rencontres en vidéo

Christophe Boltanski - Les vies de Jacob

Christophe Boltanski vous présente son ouvrage "Les vies de Jacob"
aux éditions Stock

Thomas Clerc - Cave

Thomas Clerc vous présente son ouvrage "Cave"
aux éditions Gallimard

Jean-Pierre Filiu - Le milieu des mondes

Jean-Pierre Filiu vous présente son ouvrage "Le milieu des mondes : une histoire laïque du Moyen-Orient de 395 à nos jours"
aux éditions Seuil

Coups de cœur

Les Dynamiteurs, Benjamin Whitmer

Littérature Anglo-SaxonneAmourViolenceEtats-unis
Un roman noir au cœur de Denver où le talent de Whitmer pour le réalisme et les dialogues tranchants confère au texte sa force !
1885, Denver. Une bande d'adolescents orphelins vivent dans une usine désaffectée, menée par Cora, qui tente de les protéger et de les nourrir par tous les moyens, et Sam, porté par l'amour qu'il voue à cette dernière. Alors que la ville est en proie à la violence, à la misère, et à la corruption, les activités illégales vont bon train. Parmi les organisateurs notoires de ces lieux de débauche, Cole, homme de peu de vertu qui ne supporte pas l'hypocrisie des nantis, propose à Sam de travailler pour lui en échange de quelques pièces ; le voilà donc interprète de son bras droit, le géant muet Goodnight. Mais mettre un pied dans le monde des adultes de Denver a un prix, ce que Sam va vite découvrir.
Coup de cœur pour ce roman coup de poing, aux dialogues tranchants et aux personnages attachants !

Grandir - Susan Neiman

Sciences humaines - HistoirePhilosophie
Philosophe spécialiste des Lumières et essayiste connue dans le monde entier, Susan Neiman signe ici son premier ouvrage traduit en français. Dans cet essai profond, éclairant et incisif, elle déconstruit les stéréotypes d'une société en proie à la jeunesse éternelle et promeut la maturité, non c...
"Grandir implique d'accepter l'équilibre entre ce qui est et ce qui devrait être [...] la philosophie est le lieu idéal pour essayer de trouver cet équilibre".

Dans une société infantilisante, bombardée de distractions technologiques addictives, encourageant paresse intellectuelle et réconfort éphémère, nous en oublions les véritables enjeux et laissons à une minorité le soin de décider pour tous.

Loin du pessimisme ambiant des discours tenus à la jeunesse sur l'avenir peu reluisant qui les attend, Susan Neiman dépeint l'âge adulte comme un idéal, un gain de sérénité, de discernement, de connaissances et d'intelligence, nous permettant d'affronter un "monde incertain" avec lucidité et recul.

Erik Larson - La Splendeur et l'Infamie

Romans historiquesChurchillSeconde Guerre mondialeAngleterre
Vivez une année décisive pour Winston Churchill et l'Angleterre.
Après la démission de Neville Chamberlain, Winston Churchill, loin de faire l’unanimité, est nommé au poste de Premier ministre le 10 mai 1940. Le même jour, Adolf Hitler envahit les Pays-Bas et la Belgique.
Cette année 1940, l’Angleterre se retrouve alors face à un dilemme : continuer la guerre ou abandonner. Churchill, contre l'avis général, refuse alors de sacrifier l'indépendance de son pays et fonde le cabinet de guerre pour lutter de toutes ses forces contre Adolf Hitler et l'Allemagne.

En une année, Churchill va devoir convaincre Roosevelt et les États-Unis d'entrer en guerre tout en faisant face à une intense campagne de bombardements menée par l'Allemagne et en préservant le moral des britanniques. C'est cette année décisive que Erik Larson nous raconte dans son dernier livre.

"J'aimerais dire à la Chambre, comme je l'ai dit à ceux qui ont rejoint ce gouvernement : je n'ai à offrir que du sang, du labeur, des larmes et de la sueur."

Entre le roman historique et l'essai, La Splendeur et l'Infamie, nous fait vivre presque au jour le jour les événements et les décisions cruciales qui ont été prises durant cette année 1940.
À partir de documents inédits et grâce à un immense travail de recherche, l'auteur dresse un magnifique portrait de Churchill. Il nous permet de (re)découvrir encore plus profondément ce personnage complexe, homme fort et fragile à la fois. Il nous montre comment celui que l'on appelait le "Vieux lion", a permis, grâce à une force de caractère et un courage inépuisable, à un pays de rester uni et de triompher. 
Erik Larson, talentueux conteur, crée une tension telle que le lecteur, pourtant conscient du dénouement, se demande presque comment tout cela va se terminer ! 





Du diesel dans les veines : en immersion sur les routes du Grand Nord

Sciences humaines - HistoireImmersion
C'est en qualité d'étudiant-ethnologue que Serge Bouchard passa une année en immersion au sein de la confrérie des camionneurs dans le Grand Nord canadien en 1975. C'est en qualité d'écrivain qu'il nous en livre aujourd'hui le récit sensible et sagace.
Ce qui frappe en premier lieu dans ces quelques deux cent pages qui se lisent d'un trait, c'est la qualité d'écriture et la finesse du trait. Par son sens de l'observation et la justesse de ses descriptions, l'auteur nous emmène avec lui et les truckers, bien chaleureusement installés dans un de ces monstres de fer qui traverse le Grand Nord enneigé. On y est. Par ses jeux d'esprit et la perspicacité de ses réflexions, il nous emporte tout aussi loin, mais cette fois-ci en pensée(s). Aussi loin que l'esprit des camionneurs lorsque celui-ci entre en méditation après de longues heures de silence et de solitude. Une véritable invitation à la réflexion.

On le comprend assez vite : le métier de camionneur serait très rude et ennuyant sans les tics et les manies des camionneurs, sans leur verve et leur humour, sans leurs bravades contre le sommeil, sans les restaurants de bord de route qu'ils occupent, sans la personnalisation et personnification de leurs engins, sans ce sentiment de marginalité. En somme, sans le mythe du camionneur tel qu'on le connaît.

De ce témoignage d'une époque révolue, reste donc un questionnement des plus actuels : la culture auto-générée par chaque corps de métier ne sert-elle pas simplement à rendre le travail et le quotidien plus acceptables ?

« Et c'est en outre au camionneur qu'incombe la tâche de maintenir vivante l'illusion que le monde est petit, qu'il va de soi de trouver en abondance à l'épicerie des oranges et des avocats en décembre. »