Chargement...
Chargement...

Une exception dans l'édition culinaire : l'Epure

Publié le 22/03/2010
A une époque où les rayons Art de Vivre des librairies croulent sous des avalanches de livres aux titres racoleurs et aux photos aguichantes, les éditions de L'Epure tranchent singulièrement par leur parti-pris de simplicité et d'authenticité, leur humour et leur volonté de ne pas se prendre au sérieux. Et pourtant on ne peut qu'admirer la qualité et l'originalité des contenus comme de la présentation des livres.

Les éditions de l'Epure sont nées en 1991 par la volonté d'une femme, Sabine Bucquet, architecte de formation et cela a son importance. Un bâtiment vide, aussi beau soit-il, présente peu d'intérêt, car il a une finalité : être habité. Faire un livre relève d'une même philosophie pour Sabine Bucquet : habité par son auteur, accaparé par le lecteur. Il doit attirer et captiver.

Comme il y a le prêt-à-porter et la haute couture, il y a les livres culinaires et L'Epure. Des livres avec un style très particulier où le fond et la forme se répondent. C'est la forme que l'on remarque en premier. Prenions la collection la plus célèbre « Dix façons de préparer » : leur format, leur beau papier Vélin, leur reliure en fil de lin, leur graphisme à l'ancienne, l'obligation de couper les feuilles avec un coupe-papier, la couverture simple et par là même très belle évoquent le livre ancien, la découverte de bibliophile. Le contenu est séduisant : un seul produit par livre, une préface courte, un texte synthétique où l'essentiel est dit : la passion de l'auteur pour le produit, sa présentation et 10 recettes faciles à réaliser et originales. C'est largement suffisant pour découvrir les manières de l'apprécier. On ne peut pas résister, on les veut tous, d'autant que leur prix (6,5€) est irrésistible.

Dans la même présentation, « Les sites remarquables du goût » célèbrent l'alliance d'un produit d'exception, d'un paysage unique et préservé et du savoir-faire et du désir de transmettre son savoir d'un homme ou d'une femme. Par exemple : le pruneau d'Agen des vergers de St Aubin par Patricia Michel.

Les « Picorettes » présentent l'univers gourmand ludique de Sonia Ezgulian en offrant à la gourmandise des lecteurs des plateaux télé, des gamelles et des pique-niques, illustrés de dessins, de collages et de photographies.

Avec « l'Ouvre-boîte », on plonge dans l'univers de la conserve à travers des documents anciens, des photos et des petites histoires et bien sûr une vingtaine de recettes par produit, tel que la sardine ou la crème de marron.

« Du bon usage des ustensiles », une collection qui permet d'utiliser tous les ustensiles qui dorment souvent dans les tiroirs. Un livre et 5 livrets dans lesquelles les auteurs s'amusent à créer des recettes amusantes à partir de râpes, moulinettes, presse-ail, moules divers... La cuisine pour s'amuser n'est pas que pour les enfants.

Ces derniers ont aussi leur collection : « Sur le frigo »: des petits livres très malins, en accordéon qui se fixent par un aimant sur le frigo à la hauteur des cuisiniers en herbe. Au recto la recette et au verso des histoires et des anecdotes, des blagues. Trois titres parus : potiron, patate et tomate, une géniale initiation à la cuisine.

« Les petites séquences » : trois livres de trois recettes dans une pochette transparente en papier glacé. Une entrée un plat et un dessert pour les enfants de 6 à 10 ans qui veulent préparer un repas.

« Un produit, un paysage ». On repart vers le produit. Ces livres expliquent comment se fait la symbiose en un terroir et le produit AOC qui est cultivé, élevé ou élaboré sur ce terroir. Présenté comme un carnet de voyage avec textes, photos et recettes.

Les livres Hors collections permettent d'entrer dans l'univers d'un auteur auquel il est donné carte libre sur un sujet qui le passionne. Ces livres marient la cuisine, à la littérature, à l'histoire, à l'art. On y trouve Testicules de Blandine Vié, Des tripes et des lettres de S. Lapaque et Y. Camdeborde, La cuisine insolite de Raymond Oliver, Les plats qui font péter de P.Caumont et le tout dernier, la réédition de Lui Cuisine de R. Topor et Ted Nival. Hors gastronomie, « Essais sur l'art et la création».
Une série de livres où des auteurs expriment leur regard sur les relations qu'un artiste pour lequel ils ont une prédilection entretient avec son art et les livres de la collection « Architecture ».

On a fait le tour d'une maison d'édition pas comme les autres, ouverte, exigeante et joyeuse. Qui offre « la queue », « le cœur » et « les boulettes » pour la St Valentin. Des livres et des collections à déguster sans modération qui offrent toujours matière à satisfaire sa curiosité gourmande, à nourrir le corps et l'esprit, à réjouir nos sens. La récompense octroyée de Meilleur Éditeur lors des Gourmand World Cookbook Awards en 2008 est largement méritée et vient récompenser un travail remarquable et unique dans l'édition culinaire.

Ségolène Lefèbvre
Chargement...